Riviere Blanche
FAQ FAQ Rechercher Rechercher Liste des Membres Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Groupes d'utilisateurs
S'enregistrer:: Connexion Se connecter pour vérifier ses messages privés


Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2
Décembre 2011: 2088. LE DIEU ÉTAIT DANS LA LUNE Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
mvpfef
MessagePosté le: Ven Avr 05, 2013 5:26 am Sujet du message: Répondre en citant



Inscrit le: 14 Fév 2007
Messages: 1307
Localisation: Suisse

La mante dévore les livres :

Enfin un roman bon enfant pas qu'un peu estudiantin par l'ambiance, avec plein de petits gadgets sympathiques et toujours bien vivants.

http://lamantedevoreleslivres.blogspot.ch/2013/03/le-dieu-etait-dans-la-lune-herve.html
_________________
Rivière Blanche sur Facebook : https://www.facebook.com/riviereblanche
et sur Google Plus : https://plus.google.com/b/114148878424406550215/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
mvpfef
MessagePosté le: Lun Juin 24, 2013 5:43 am Sujet du message: Répondre en citant



Inscrit le: 14 Fév 2007
Messages: 1307
Localisation: Suisse

LEBLOGAJESSKAAN :

si vous aimez l'esprit fleuve noir, si vous avez envie de générosité dans le propos, de dépaysement, ce livre sera pour vous.

http://blogajesskaan.blogspot.ch/2013/05/le-dieu-etait-dans-la-lune-herve.html
_________________
Rivière Blanche sur Facebook : https://www.facebook.com/riviereblanche
et sur Google Plus : https://plus.google.com/b/114148878424406550215/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
mvpfef
MessagePosté le: Mer Juil 10, 2013 9:18 am Sujet du message: Répondre en citant



Inscrit le: 14 Fév 2007
Messages: 1307
Localisation: Suisse

FlynnSFFF :

Hervé Thiellement nous offre un roman de science-fiction captivant, un Space Opera avec une intrigue passionnante, parsemé d’action et de suspens, mélangé à l’humour frais de l’auteur, dans lequel il n’y a pas de longueur.

http://flynnsfff.over-blog.com/le-dieu-etait-dans-la-lune-herv%C3%A9-thiellement-rivi%C3%A8re-blanche
_________________
Rivière Blanche sur Facebook : https://www.facebook.com/riviereblanche
et sur Google Plus : https://plus.google.com/b/114148878424406550215/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
mvpfef
MessagePosté le: Ven Mai 01, 2015 5:24 am Sujet du message: Répondre en citant



Inscrit le: 14 Fév 2007
Messages: 1307
Localisation: Suisse

Rê-v-alité :


J'ai aimé cette lecture qui s'est avérée distrayante, même si le roman se révèle plus sérieux qu'il n'y paraît.
Il a su me faire voyager et cela en très bonne compagnie !


http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/2015/03/le-dieu-etait-dans-la-lune-dherve.html
_________________
Rivière Blanche sur Facebook : https://www.facebook.com/riviereblanche
et sur Google Plus : https://plus.google.com/b/114148878424406550215/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
mvpfef
MessagePosté le: Jeu Juil 13, 2017 7:30 am Sujet du message: Répondre en citant



Inscrit le: 14 Fév 2007
Messages: 1307
Localisation: Suisse

Dumè Antoni sur son profil Facebook :

Je m’étais promis de lire « Le Dieu était dans la lune », de Hervé Thiellement, paru aux éditions Rivière Blanche, et je l’ai fait parce que je lui devais bien ça mais aussi parce que je voulais savoir comment dieu pouvait bien se trouver dans la lune.

J’imaginais qu’il avait dû s’y oublier, ou un truc dans le genre.
En fait, non. Dieu, ici, c’est une sorte d’entité informe bourrée de synapses comme un cerveau gigantesque, pataugeant dans la boue et respirant de l’ammoniaque, et qui se trouve, on ne sait trop comment ni pourquoi, tapi dans une lune métallique aux confins de l’univers. Elle possède (dieu est féminin, dans le contexte) une puissance de calculs phénoménale, cependant comparable à une énergie potentielle qui peine à devenir cinétique. En d’autres termes, elle comprend vite, mais a du mal à organiser ses pensées et se mélange un peu les pinceaux quand il faut réfléchir un peu. Elle manque d’expérience, il faut dire. Elle a quand même réussi à asservir une grande armée de prêtres et de fidèles aussi conditionnés que des chiens de Pavlov, qui l’adorent telle une idole ressemblant étrangement à un diable cornu et fourchu (moins malveillant, quand même).

Face à cette divine créature qui ne sait pas encore que ce n’est pas bien de tuer des gens et de détruire des planètes sans raison, se dresse une bande de six joyeux lurons – des "humanos" humains et une sorte d’entité capable de prendre toutes les formes de la création, mais surtout celle d’une pulpeuse brune – voyageant dans le ventre d’un vaisseau mi animal, mi bulle, à des vitesses phénoménales, en creusant dans l’espace-temps des trous de vers et parfois de vermisseaux.

On l’aura compris, Dieu était dans la lune est un space opéra déjanté, peuplé de créatures étranges mais fondamentalement humaines, avec les mêmes travers, les mêmes limites, et surtout un sens moral et des bons sentiments qui finissent par l’emporter.

C’est bien écrit, et ça se lit vite, un peu comme une BD. C’est d’ailleurs très visuel. Peut-être trop soft pour mes goûts torturés, mais qui fait du bien dans ce monde de brutes.
_________________
Rivière Blanche sur Facebook : https://www.facebook.com/riviereblanche
et sur Google Plus : https://plus.google.com/b/114148878424406550215/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
mvpfef
MessagePosté le: Jeu Aoû 17, 2017 6:42 am Sujet du message: Répondre en citant



Inscrit le: 14 Fév 2007
Messages: 1307
Localisation: Suisse

Charybde 27 : l

Dès les premières lignes du premier volume des aventures spatiales de Gont et Labette, le ton est donné, résolument.
Entre hommage et pastiche, Hervé Thiellement mobilise par vaisseaux entiers, avec une joie rapidement communicative, l’ensemble des éléments accumulés par la science-fiction (version space opera) du dit « âge d’or » (1930-1950), celle qui continue à nourrir bon an mal an des générations entières d’adolescents (quel que soit leur âge réel affiché au compteur), à partir des folles chevauchées supra-luminiques imaginées par E.E. « Doc » Smith, Edmond Hamilton, Catherine L. Moore, Leigh Brackett, A.E. Van Vogt ou Isaac Asimov (plusieurs d’entre eux sont mentionnés et remerciés en introduction), par exemple.


https://charybde2.wordpress.com/2017/07/06/note-de-lecture-le-dieu-etait-dans-la-lune-gont-et-labette-1-herve-thiellement/
_________________
Rivière Blanche sur Facebook : https://www.facebook.com/riviereblanche
et sur Google Plus : https://plus.google.com/b/114148878424406550215/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2 Page 2 sur 2

Sauter vers:



Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


DAJ Glass (1.0.8) template by Dustin Baccetti
EQ graphic based off of a design from www.freeclipart.nu
© 2007-2008 Informe.com. Get Free Forum Hosting
Powered by phpBB 2001, 2005 phpBB Group
 :: 
Traduction par : phpBB-fr.com